Benoit Durand & Guillaume Bertel (Private Sport Shop)

En seulement 5 ans, Benoît Durand et Guillaume Bertel, les co-fondateurs de Private Sport Shop, sont devenus les leaders Européens de la vente privée d’articles sportifs. Basée à Montpellier, la startup étonne et réalise un chiffre d’affaires de 59M d’€ en 2016, 5 ans seulement après son lancement. Compétiteurs, c’est un nouveau challenge que les deux associés sportifs ont voulu relever : rejoindre les accélérateurs NUMA Toulouse & Montpellier. 

 

LES LEADERS DE LA VENTE PRIVÉE D’ARTICLES DE SPORT SOUTIENNENT à LEUR TOUR DES ENTREPRENEURS

Les fondateurs de Private Sport Shop se sont rencontrés à l’école Supérieure de Commerce de Pau. Ces deux sportifs dans l’âme, déjà expérimentés dans le marketing en ligne et le commerce du sport, ont décidé de lancer le premier site de ventes privées dédiées aux articles de sport. Le succès ne se fait pas attendre et dès son lancement, la startup atteint un chiffre d’affaires de 1,5 millions d’euros (2011). Suite à ce succès, c’est très naturellement que Benoit & Guillaume ont rejoint et soutenu le projet d’accélérateur régional privé NUMA Toulouse et Montpellier :

Pouvoir intervenir dans un cadre structuré par une équipe opérationnelle de choc comme NUMA est plus intéressant pour nous que de distiller quelques conseils sans véritable suivi. Nous sommes associés et co-fondateurs, donc impliqués et intéressés au succès des entreprises sélectionnées par NUMA” déclare Guillaume.

Les deux entrepreneurs dont la jeune entreprise a intégré le top 5 des startups françaises (classement l’express 2015) ont décidés de s’investir dans NUMA. En effet, le e-commerce et le marketing en ligne n’ont plus aucun secret pour Benoît Durand et Guillaume Bertel, ils sont de réels accompagnateurs sur les problématiques de vente en ligne auxquelles les startups sont souvent confrontées.

 

ÉLÉMENT CLÉ D’ACCÉLÉRATION POUR PRIVATE SPORT SHOP : L'ENTRÉE D'UN FONDS

Pour Benoît Durand et Guillaume Bertel, l’arrivée d’un fonds au capital de Private Sport Shop leur a permis d’accélérer le rythme. Aujourd’hui, la startup emploie 140 salariés et prévoit une trentaine de recrutements pour 2017, « aussi bien en finance, marketing, achats, que pour l’entrepôt avec des préparateurs de commandes».

Elle intégrera bientôt de nouveaux locaux de 6 500 m2, les précédents étant déjà devenus trop étroits. Les fondateurs misent sur une croissance de 30 % en 2017, portée notamment par le déploiement à l’international. “Les ventes sur le marché français représentent 85 % du CA. Les 15 % restants se font à l’international mais nous visons 20 % pour 2017” lance Guillaume Bertel.

Un nouveau défi que les deux dirigeants se sont fixé qui leur permettra de prodiguer des conseils plus complets et approfondis.

 

SOURCES :

La lettre M.fr

Les echos.fr

Business & co

 

 April 21, 2017

Cédric Mallet (ex. Jeuxvideo.com)

Cédric Mallet a fondé et dirigé plusieurs entreprises. Particulièrement célèbre pour avoir dirigé l’équipe de Jeuxvideo.com, Cédric Mallet dirige désormais l’accélérateur de startups NUMA à Toulouse.

 

CÉDRIC MALLET, UN SERIAL ENTREPRENEUR DU NUMERIQUE ET DES TECHNOLOGIES

Diplômé de l’Eslsca, Business School parisienne , il crée dans la foulée sa première entreprise, la SSII Nemosys, en 1994. Six ans plus tard, c’est autour de sa passion, le jeu vidéo, qu’il fonde sa seconde structure : Avidéo est un site de e-commerce qui distribue des jeux vidéo d’occasion. Elle sera revendue au célèbre pure player et site e-commerce Pixmania en 2004, dont Cédric Mallet pilotera la direction des achats de produits culturels. Cédric Mallet a toujours travaillé dans le numérique et les nouvelles technologies lorsqu’il intègre Jeuxvideo.com en 2011. Il a même dirigé des équipes web en agence de communication, notamment chez la célèbre DDB Nouveau Monde, et dirigé les programmes multimédia du journal la Dépêche.

 

DIRIGEANT DU CÉLÈBRE JEUXVIDEOS.COM

Cédric Mallet rejoint d’abord le célébrissime site d’information et de chroniques de jeux vidéos Jeuxvideo.com comme business developper. Puis il succède à son fondateur, Sébastien Pissavy, à la direction générale. Média en ligne spécialisé particulièrement fréquenté, notamment via ses nombreux forums, c’est sous la direction de Cédric Mallet que le site connaît son pic de fréquentation avec 33 millions de visites sur une seule et même journée. Le site, qui appartient alors à Hi Media, est revendu à Webedia pour 90 millions d’euros.

 

ET DIRIGEANT DE NUMA TOULOUSE

Personnalité emblématique de la scène digitale parisienne mais aussi et surtout de la région toulousaine, c’est donc tout naturellement que NUMA Toulouse se construit autour de Cédric Mallet. Moteur de l’accélérateur, il dirige désormais NUMA Toulouse, un “nouveau défi des plus enthousiasmants”.

 

Marc Leverger & Julien Boué, (BricoPrivé)

Marc Leverger et Julien Boué sont les co-fondateurs du premier site de vente privée d’outillage, de matériel de bricolage et d’équipement de la maison en France. Après seulement 5 années d’exercice, la plateforme revendique plus de 4,5 millions d’utilisateurs en France et plus de 70 millions d'euros de volume d'affaires et continue à se développer en Europe du Sud. Malgré un planning chargé, ces deux entrepreneurs avertis, déjà bien impliqués dans le bassin économique de l’agglomération toulousaine ont décidé de s’engager dans le lancement NUMA aux côtés d’autres startupers.

 

MARC LEVERGER ET JULIEN BOUÉ : DES PROFESSIONNELS DU BÂTIMENT

Avec BricoPrivé, Marc Leverger et Julien Boué n’en sont pas à leur premier coup d’essai dans le bâtiment. Tous deux diplômés de l’ESC Toulouse et très implantés dans le tissu économique local, ils se connaissent de longue date et ont exercé de nombreuses années dans ce secteur avant de fonder ensemble leur propre entreprise.

Particulièrement qualifiés sur les aspects achat et distribution, ils sont tous deux passés chez Atlantic, industrie du génie climatique. Il y ont occupé d’importantes fonctions managériales (directeur pays et directeur zone pays) avant que Marc Leverger n’assure la direction générale déléguée de Chausson Matériaux.

 

MARC LEVERGER ET JULIEN BOUE, CO-FONDATEURS DU SITE DE VENTES PRIVÉES À SUCCÈS

Marc Leverger et Julien Boué ont développé une plateforme de vente privée au succès fulgurant. Avec près de 60 millions de CA cette année, BricoPrivé compte près de 110 salariés, 5 ans seulement après sa création. C’est donc tout naturellement que les moteurs de l’entreprise toulousaine, élue startup de l’année par l’Expresse et Ernst and Young, rejoignent l’équipe des associés-fondateurs de NUMA Toulouse. Avec un seul mot d’ordre : “performer. Rencontrer son marché, aller le chercher et performer.”

Rachel Delacour & NICOLAS RASPAL (BIME)

BIME est la référence internationale en matière de business intelligence. L’entreprise est née de la collaboration entre Rachel Delacour et Nicolas Raspal, qui aujourd’hui intègrent leur savoirs et professionnalisme au sein du collectif de mentors et d’investisseurs de NUMA Toulouse.

 

LA FULGURANTE ASCENSION DE LA STARTUP BIG DATA DE RACHEL DELACOUR & NICOLAS RASPAL

Diplômée de l’Ecole Supérieure de Commerce de Marseille, Rachel Delacour fait ses débuts en tant que contrôleuse de Gestion en Russie, puis en France pour le grand groupe Carrefour. C’est pour son application métier que la co-fondatrice de BIME Analytics a désiré disposer d’un outil de business intelligence, qui soit facile à utiliser pour tous corps de métier d’une grande organisation.

“Jai décidé d’utiliser mes connaissances en matière de contrôle de gestion pour créer mon propre outil de « business intelligence » pour rendre le contrôle moins complexe et moins coûteux” déclare t-elle. Elle fera appel à Nicolas Raspal, pour le développer.

C’est ensemble qu’ils élaborent un système appelé We are Cloud, immédiatement remarqué par le géant Google : un partenariat est rapidement est signé. En juillet 2009, les deux associés remportent le prix du Ministère de la Recherche et leur parcours sera désormais qualifié d’« exceptionnel et exemplaire». Une reconnaissance internationale leur sera aussi octroyée par Forbes et Forester en tant qu’acteur majeur du big data. Fin 2013, ils lévent 3 milions d’euros auprès d’Alven Capital qui leur permet d'ouvrir une filiale aux Etats-Unis.

« Je suis fière de montrer que le rêve américain est accessible pour une entreprise française, créée en région » indique Rachel. En 2015, après cette fulgurante ascension, la société est cédée à l'américain Zendesk.

 

S’INVESTIR AU CÔTÉ DES STARTUPS DE NUMA TOULOUSE & MONTPELLIER

Egalement Business Angel, Rachel Delacour est reconnue au sein de l'écosystème comme l'indique Sabrine Safi, co-fondatrice de 1001 Pharmacies, qui a bénéficié de ses conseils: « Les conseils de Rachel sont percutants. Rachel est radicale, et très efficace dans l'opérationnel. Par exemple, quand elle a eu vent de l'initiative French Tech, elle a eu l'idée de mobiliser dix start-up montpelliéraines pour financer le tournage d'un film de promotion de l'écosystème local. En deux semaines, elle avait tout organisé, coordonné et elle a même accepté de consacrer une journée entière de son temps pour jouer le rôle principal ».

C’est donc de manière très investie que Rachel Delacour et Nicolas Raspal trouvent encore le temps, aux côtés de leurs fonctions opérationnelles dans Bime Analytics/ Zendesk. d’accompagner les startups sélectionnées par NUMA. En particulier sur leurs problématiques SaaS et BtoB.

 

Mentors : Nicolas Raspal & Rachel Delacour, BIME Analytics by Zendesk

Jonathan Vidor

Jonathan Vidor est passionné par internet depuis son plus jeune âge. En 2004, il fonde JVWEB, agence d’aide et de formation au référencement produit sur le web. Fort de cette expérience, il est reconnu comme expert dans son domaine. Aujourd’hui, il coopère avec NUMA Toulouse & Montpellier pour partager ses connaissances avec les jeunes entrepreneurs.

Référencement naturel, acquisition de trafic ... Jonathan Vidor s'est imposé très tôt comme un acteur clef du marché 

A l’âge de 17 ans, il crée plusieurs sites web pour financer ses études, dédiés dans la téléphonie et l’e-tourisme. Il continue son épopée numérique avec une spécialisation dans le référencement naturel pour le compte de différentes entreprises.

Assez logiquement en 2004, je fonde ma société JVWEB pour laquelle je me spécialise dans le marketing à la performance (affiliation) sur les moteurs de recherche.

Je suis également consultant dans des événements majeurs comme le salon E-commerce ou le Forum E-marketing de Paris et je donne des cours de e-marketing dans le MBA MCI ”

JVWEB est spécialisé dans 3 médias sur Internet : les liens sponsorisés, le référencement naturel et les comparateurs de prix. On remarque aussi l’agence pour son expertise en analytics et en ergonomie.

“Nous organisons également des formations sur ces 3 métiers. Les plus grands groupes tels que Sony, Microsoft ou encore Adobe nous font également confiance dans la gestion de leur référencement produit …”

Meilleur dans le domaine de référencement produit

Aujourd’hui Jonathan Vidor, à la tête de JVWEB, est considéré comme le meilleur dans le domaine du référencement produit. Il obtient le badge « Google Partner Premium », une reconnaissance remarquable de la part du géant Google.

“il permet de distinguer les sociétés qui excellent dans l’utilisation des produits Google : les clients sont satisfaits, l’agence maîtrise les nouveautés Google et l’activité de l’entreprise est saine” indique Jonathan

JVWEB compte aujourd’hui plus de 40 collaborateurs  avec près de 400 clients.

“On fait partie des plus grands acteurs du marché français du référencement. Actuellement on est présent sur les marchés de 85 pays..”

Rien n’est impossible pour Jonathan Vidor

" Ce que j'ai envie de transmettre c'est que rien n'est impossible, Je me souviens de mes débuts, j’étais très jeune et ce n’était pas facile de monter ma propre boite  .. J’aimerais bien aider ces jeunes startupers et montrer que the sky is the limit ”

 

Sources:

Watussi.fr

Jvweb.fr/blog

Gaël Bonnafous

Gael Bonnafous (SCIMOB), entrepreneur et spécialiste des applications mobiles ludiques :

Dans une ère où les smartphones occupent une place très importante dans le quotidien de ses utilisateurs, Gael Bonnafous a su trouver le bon compromis entre distraction et savoir. Il a redoré l’image des applications mobiles. En 2015 son jeu mobile 94 % a explosé les scores avec plusieurs dizaines de millions de téléchargement. Zoom sur un mentor exceptionnel co-fondateur de NUMA Toulouse

Un entrepreneur parti de rien :

Gael Bonnafous, jeune fondateur de Scimob, a connu un franc succès dans le domaine du développement des jeux mobiles. Il débute son parcours en 2004 en intégrant l’école ENSEIRB à Bordeaux, spécialisée dans les Maths sup et Maths spé, pour enfin devenir un ingénieur électronique. Il continue son parcours au sein de Mobivillage en tant que R&D Manager et finit par quitter son poste pour s’occuper de la direction mobile chez Racing Live, où il développera le premier site mondial d’actualité sur les sports mécaniques.

“ En 2008 j’ai créé ma propre société de développement mobile Scimob. Je me suis appuyé en partie sur le Business Innovation Center de Montpellier, mais j’aurais gagné beaucoup de temps si j’avais pu bénéficier d’un accélérateur. Akinator est notre premier jeu qui a remporté un succès national et international, et 94% a suivi dans la foulée “  indique Gaël.

Il a fallu une dizaine d’années à Gaêl Bonnafous avant de réussir :

Depuis 12 ans Gael Bonnafous consacre donc l’intégralité de sa carrière au développement de projets mobiles, plus précisément à la conception de jeux mobiles. Aujourd’hui les jeux de devinette, de culture générale et de quiz qu’il a conçu, connaissent une croissance importante de 100% par an depuis 2012 à + 400% anticipée pour la fin de l’exercice. Scimob sort actuellement 5 jeux cette année en 16 langues différentes et bat le record des applications mobiles françaises les plus téléchargées sur App Store. Par ailleurs, l’application « Word Academy » rentre dans le « Best of » 2015  version Android.

Cette série de jeux trivia Scimob 94 seconds, 94°, 94% conçue dans un esprit ludique pour un public large, intègre le top 20 des jeux de quiz et de culture générale les plus téléchargés, et ce dans une dizaine de pays du monde. En France 1 jeune sur 2 a déjà joué à l’un de ces 3 jeux.

En 2015, une série de nouveaux jeux « Math Academy » et « Word Academy » triomphent avec plus d’un million de téléchargements. A la fin de l’année, Scimob propose une troisième série de jeux Kezako, apparue à l’échelle internationale, dans 14 langues différentes.

“ L’entrepreneuriat est à la fois un Sprint, et un marathon, il faut avoir des bases solides. Je suis très content de m’intégrer chez NUMA, j'espère que mes connaissances et mon expérience aideront aux jeunes startapers “ complète Gaël

 

Sources :

Scimob.com

itespresso.fr


 

Arthur Philbé - Weblib

NUMA Toulouse est soutenu par un collectif d’entrepreneurs de la région. Parmi les mentors et co-fondateurs, Arthur Philbé, fondateur de WebLib contribue à l'accélération des startups.

Arthur Philbe, un Startuper qui a révolutionné le marché hotspots :

Arthur Philbé a débuté son parcours  en 2009 avec la création d’un nouveau concept qui a révolutionné le marché: le déploiement de hotspots wifi sécurisé, l’installation de tablettes et développement d’applications mobiles. L’idée est de mettre en disposition des professionnelles des iPads connectés à wifi et utilisables gratuitement par les clients.

“Nous avons traversé de nombreuses difficultés depuis notre création en 2009, notamment pendant les premières années de la crise où nous avions peu de clients donc peu de rentrées d'argent, et le digital n'était pas encore bien maîtrisé par les enseignes… Heureusement on a eu un soutien d’un incubateur, à qui nous devons beaucoup, les gens qui nous ont aidé juste pour le plaisir de soutenir de jeunes entrepreneurs..”

Encore plus de services..

WebLib propose également un service Smart WiFi qui permet relier la connexion au wifi via Facebook Connect pour analyser le profil des clients, optimiser son parcours dans le magasin grâce à la géolocalisation. Grâce au programme de fidélisation, WebLib renvoi les coupons de fidélité en fonctions du profil de client.

Ce service permet aux commerçants une meilleure gestion de la base clientèle et sa fidélisation.

“La mission de Weblib est d’accompagner les grandes enseignes à intégrer du digital sur leurs points de vente et dans leurs événements.”

Véritable réussite

En 2011, deux ans après la création, ARTHUR PHILBE ET Weblib lèveNT 700 00 euros auprès de Startquest Capital.

“ Aujourd’hui on compte  des millions d’utilisateurs, on est implanté dans une vingtaines de pays, on collabore avec les marques connues: Total, McDonald’s, Disney… Nous sommes la seule entreprise française qui a équipé McDonald’s sur 4 continents! ”

Reconnu aux Etats Unis, en France et désormais en Asie (grâce à la French Tech Moscow et Retail Asia Expo) WebLib est désormais un exemple d’excellence entrepreneuriale.

“J’aimerai partager mon expérience et mon savoir - faire avec les jeunes startupers pour les soutenir dans leurs projets.”

Sources:

Bussiness.lesechos.fr

lentreprise.lexpress.fr

Weblib.fr